Dossiers > Nautylys Maora

Et un jour, j'ai découvert le Maora...

Pourquoi ce site, pourquoi le Maora, qui est ce ouebhote ?

Voila des questions pertinente. Un site doit avoir une utilité, MonVoilierMaora est le temoignage d'un terrien qui fait ses débuts en nautisme, avec un étonnant petit voilier. Peut-être aurez vous envie d'en faire autant ?  

Bien que né et ayant grandi à Rennes, la mer n'etait pas mon élément, du tout. C'est à 43 que j'y suis venu.

Passionné par les voitures radiocommandées Nikko, j'avais fait l'acquisition d'un voilier radiocommandé de la marque. Un jouet, c'est vrai, mais qui m'a permis de comprendre comment marche un voilier.

En effet, l'experience de l'Optimiste, dans ma jeunesse, m'avait plutot degouté. En 2006, achat d'un kayak gonflable, pour taquiner les rapides à touristes de Vallon Pont d'Arc (Ardeche), et me  promener sur la Vilaine.

Début mai 2007, je remarque un carton coloré abandonné en haut d'une gondole au magasin Carrefour de Rennes. Une photo d'un voilier, un prix de 1090 euros. Curieux.

Une petite recherche sur Internet et j'apprends son nom : le Nautylys Maora. Le site du constructeur m'en dit un peu plus.
Je recherche des essais, des avis: rien.

Je retourne au magasin, un vendeur me confirme que le bateau est toujours en vente, et meme en stock. Son prix de lancement au salon du nautisme fut de 1000 euros, et son prix normal de 1100 euros. Mais une promo aura lieu la semaine suivante, à 900 euros.

Je prends donc le week-end pour reflechir. Le mardi, je me décide. Je vais au magasin. Le vendeur m'entraine dans les stocks pour me montrer un modele de demonstration, déballé, puis me montre les cartons du modele emballé.
Un peu volumineux. Il me propose une livraison gratuite, que j'accepte. Les jours suivant, je suis comme un gosse qui attend Noël, prêt à accueillir le livreur.
Maora en boite sur la voitureVendredi, point de livreur. Je saute sur mon téléphone: livraison retardée. Je prends ma voiture et finalement je me livre moi-même.

Remarque: le Maora peut etre commandé directement chez le constructeur, au même prix, mais il faudra prévoir des frais de transport d'environ 150 euros.

Le Maora est presenté dans 2 enormes cartons bien en mal de conserver une forme geometrique. Heureusement, il ne manquait aucune élément du contenu.
J'ai chargé comme j'ai pu l'ensemble dans et sur ma voiture. Le paquet contenant la nacelle se tenant mal, il est venu frotter la pavillon et rayer la peinture...

Arrivé à la maison, déballage de l'ensemble dans le jardin, et j'ai profité d'un assemblage à blanc pour inventorier et apprendre mon bateau. Mais là, c'est une autre aventure...




Article suivant: Réception d'un voilier Maora: inventaire des cartons et montage
Article précedent: Réparer une dérive de voilier

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami


A propos de cet article
Profil de Jean-Cristopheinfos Article de Jean-Cristophe.
Informaticien passionné d'Internet, de photo, de vélo et bien d'autres choses, découvre la voile en 2007 et devient le webmaster de ce site
site web site web

N° Article : 1
Article lu 2325 fois.
Créé le 04-06-2007 à 20h49.
Modifié le 04-06-2007 à 23h24.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Discutons de cet article sur le forumVos réactions, sur le Forum
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles